Les progrès médicaux, une meilleure hygiène de vie, une meilleure alimentation, du temps pour faire du sport et s’occuper de son corps, ont eu pour conséquence l’allongement de la durée de la vie. Le corolaire que nous n’avions pas pressenti est la perte d’autonomie. Si les organes vitaux sont mieux protégés et assurent leur rôle plus longtemps, les autres aspects du corps, tels que les muscles, les articulations et le cerveau, s’usent. La conséquence est la perte d’autonomie.

La perte d’autonome est mal vécue par le senior et par ses proches. Peut-être car cela nous fait ressentir une sorte de déchéance dans la perte de nos capacités ?

A ce jour, aucune solution miracle si ce n’est de détecter au plus tôt et de ralentir la progression de la dépendance.

Les signaux d’alerte

  • La personne fait de moins en moins seule les courses de la vie quotidienne
  • Les repas ne sont plus pris à heures fixes
  • Vérifier la date de péremption des aliments. La présence, dans le frigidaire ou les placards d’aliments périmés
  • Le ménage est de moins en moins fait
  • Le senior porte des vêtements peu/pas propres et/ou ont une odeur
  • Dégradation de l’hygiène du senior
  • La perte de repères
  • Incapacité nouvelle à faire des actions qui étaient réalisées habituellement tel que remplir un chèque, utiliser la télécommande de la télévision, prendre les médicaments
  • Des incohérences dans le discours du senior
  • Des pertes de mémoire sur des événements connus tel que : dates de naissance, adresse de la maison, prénoms des enfants, nom de l’animal de compagnie, nom des objets
  • Signe de dépression

Faire ou ne pas faire

L’identification des signaux est simple sous réserve de prêter attention. Malheureusement, lorsque il y a une réelle proximité, l’être humain a tendance à être moins attentif. Il ne s’agit pas de devenir hypocondriaque. Cependant, nous recommandons de faire des évaluations ponctuelles sous forme de jeu. En cas de doute, consulter le médecin traitant du senior ou un gériatre.
En France, chaque année, il y a 400.000 accidents domestiques concernant les seniors. La perte d’autonomie génère des risques nouveaux et importants. La télé-Assistance peut-être une réponse pour rassurer le Senior et lui permettre de rester plus longtemps à domicile

Liens utiles

http://www.vie-publique.fr/actualite/alaune/vieillissement-population-enjeu-societe-20130312.html

Bibliographie

LA PERTE D’AUTONOMIE
Jean-Claude Henrard