Au Brésil, des médecins ont testé un traitement sur une patiente brûlée au second degré : ils ont recouvert ses lésions de peau de poisson tilapia, afin d’accélérer la guérison des tissus endommagés. L’essai clinique a été réalisé sur 50 patients. La peau de tilapia favorise la guérison en à peu près la même durée que les crèmes actuellement utilisées, selon le coordinateur du projet. Concernant une patiente en particulier, après 20 jours de traitement, les résultats se sont avérés positifs, les brûlures montrant un stade avancé de guérison.