On dépasse des records de température, l’alerte orange a été mise en place par Météo France et les personnes âgées, en situation de dépendance, sont parmi les plus vulnérables. Comment prévenir les risques dus aux fortes chaleurs ? Voici 5 conseils pour éviter la déshydratation et toute situation d’urgence.

Conseil 1 : Faire boire de l’eau régulièrement.

Assurez-vous que votre proche boit entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour. Vous pouvez lui faire boire l’eau en boisson, avec ses médicaments, en eau gélifiée, sous forme de soupe tiède, ou encore avec un peu de sirop. Faites-le boire au besoin à la timbale à bec.

 

Conseil 2 : Faire consommer des aliments riches en eau.

Pour compléter l’apport en eau, donnez à votre proche des fruits et légumes gorgés d’eau, parfaits en période de canicule car frais et agréables à déguster. Mettez-les dans une corbeille sur la table du repas ou du salon, à disposition afin qu’ils soient à sa portée sans qu’il ait besoin d’y penser.
Ainsi, vous pouvez lui faire consommer, par exemple, une salade de tomates, des tranches de melon, de la pastèque, des fruits appétissants et juteux à souhait tels que tranches d’abricot, de pêche, de nectarine, ainsi que des sorbets et granités de fruits rafraîchissants.

 

Conseil 3 : Veiller au bien-être de la personne.

La personne senior doit porter des vêtements légers et des chaussures ouvertes de préférence afin de minimiser la sensation de chaleur. Il faut savoir que les personnes âgées suent peu, ce qui n’aide pas à la régulation de leur température. Rappelez lui de s’humidifier régulièrement le corps, de se passer de l’eau sur le visage et la tête. Vérifiez qu’il ne s’aventure à sortir durant les heures les plus chaudes, mais si cela s’avérait vraiment nécessaire, alors qu’il soit équipé d’un chapeau et d’un vaporisateur d’eau.

 

Conseil 4 : Maintenir le logement au frais, autant que possible.

Empêcher que la chaleur n’entre dans la chambre ou dans le logement de votre proche en fermant portes, fenêtres, volets et rideaux suffisamment tôt, en fin de matinée. Positionnez des ventilateurs à côté du lit et du fauteuil dans lequel il s’assoit habituellement dans le salon.

 

Conseil 5 : Appeler le médecin traitant pour vérifier le traitement de la personne.

En période de canicule, un traitement médical peut ne plus être adapté ; il est alors possible que les posologies aient besoin d’être modifiées. Il est nécessaire d’appeler le médecin traitant pour se renseigner sur ce qu’il faut faire.

 

Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et que vous arriverez à gérer au mieux. Néanmoins, sachez que si le senior se sent mal, ou est faible, lui ou l’aidant peut, à tout moment, alerter le centre de téléassistance, simplement en pressant le signal SOS de son équipement de téléassistance.

 


FOXI est un équipement de téléassistance innovant, matérialisé par un pendentif ou une montre ultra léger, avec une autonomie de 19 heures en mode opérationnel, qui détecte instantanément les chutes ainsi que les absences de mouvements prolongées, reçoit et transmet automatiquement les alertes au centre de téléassistance, permet via le bouton SOS de joindre l’un des 3 numéros enregistrés et décroche automatiquement lorsqu’il reçoit un appel. FOXI est également doté d’une fonction localisation GPS qui fonctionne à travers toute l’Europe avec précision.

 

Enregistrer

Enregistrer